TUER LE PÈRE. LA FRANCE PREND L'EAU, MACRON LA MÈNE EN BATEAU...

On aurait tendance à oublier que François Hollande avait embarqué MACRON à l'Elysée dès 2012. Il n'avait pas omis de rappeler que le ministre aux dents longues lui devait tout alors qu'il n'a pas fait grand chose pour les sans dents, sauf a leur conseiller de prendre l'autobus.

Aujourd'hui ce ministre de l'économie qui ne laisse pas un grand souvenir la concernant, vient de choisir son angle de tir pour tirer sur les ambulances. Quel bilan laisse t'il concernant l'économie du tout numérique? 

Partir avant aurait été ne pas passer les vacances en profitant des moyens donnés par les contribuables. C'est l'heure de la rentrée, il est temps de partir. 

Sans doute fera t'il un candidat de plus pour les uns et un candidat de trop pour le plus grand nombre. Anne HIDALGO avait vu juste en faisant l'analyse de ce qui se passe aujourd'hui. François HOLLANDE n'est plus à une balle près dans le pied.

Le bilan est fait: Le ministre a le pied marin... et le voyage aura duré plus que l'annonce du naufrage. Combien aura coûté cette petite cérémonie de traversée de la seine. Chirac l'aurait fait à la nage s'il était encore en âge.

Reste à espérer qu'il a des réserves chez les joyeux donateurs qui  ont la langue dans les godasses depuis le temps qu'ils marchent. 

Le trente août 2016 marquera à jamais l'histoire. BERCY pour ce moment qui dure depuis quatre ans et cet instant choisi qui permettra au canard enchaîné de nous donner des détails croustillants.

L'échange a été court et il se pourrait qu'il se soit limité à un "MERCI PATRON" avec pour réponse 'TOUT EST PARDONNÉ."

L'amour à la plage est une page tournée. C'est le BURKINEXIT ou un simple faux départ? 

Il  ne sentait plus bien dans son fauteuil...Emmanuel ?

paperasse

LA UNE DU PETIT JOURNAL À PARAÎTRE CETTE SEMAINE

Le CANeTON vous présente la UNE de votre hebdomadaire à paraître cette semaine.

PJS35