CHATEAURENARD; UN REPÈRE ...?

On peut se souvenir de la chanson qui illustrait un feuilleton qui s'est terminé dans les décors. "Puissance et gloire, dans l'eau trouble d'un regard. L'aventure et la passion, Autour de Chateauvallon....

Pour nos politiques dont la grande préoccupation est de bien se placer au sein du péloton pour espérer figurer dans la bonne échappée, c'est à CHATEURENARD, qu'il est de bon ton de faire de la figuration. Le maire explique qu'avec ses quelques 16 000 canetons, la ville serait un exemple de ce qu'est la France rurale. On peut comparer avec la population de tout le canton d'Ossun qui est inférieure. Faut il y voir un modèle de la microruralité ?

En tout cas ce ne sont pas ces endroits que le virus ZIKA a choisi pour y chercher pitance, leur préférant la bourgade voisine de TOULOUSE.

Pourquoi Chateaurenard: symbole de la vie de château que cherche les GRANDS candidats de le "Les Républicains", quand d'autres y voient un repère pour renards de la politique qui prennent pour des poires jusqu'à leurs propres adhérents qu'ils appellent "militants", mais ne peuvent se passer compte tenu des règles qu'ils ont fixées. Alors, il faut caresser ... dans le sens du poil.

On y verra plus volontiers la caverne des quarante voleurs qui vont y chercher un sésame, gage de quiétude, quand les canetons vivent en permanence dans l'inquiétude.

Est elle légitime ? la question l'est en tout cas.

Le candidat HOLLANDE avait prévenu: Son ennemi était la finance. Le constat confirme que politique et vérité ne cohabitent pas.  

DIVIDENDES