L'EIRE DE RIEN, LES BLEUS AVANCENT ...

Le gros avantage de l'euro 2016 en France est peut être que le bouclier de BRENNUS avait pris la clé des champs pour une finale TOP 14 de rugby disputée dans un cadre féerique et mythique, chez nos voisins espagnols. Sauf cachotteries, tout s'est bien déroulé, transports, sécurité, ambiance, et magnifique finale. Les vainqueurs étaient pourtant réduits à 14, privés qui plus est du demi de mêlée, triste comme tout dans les vestiaires,conscient que ses camarades seraient à la peine par sa faute. La règle  a été appliquée strictement, après un long moment d'incertitude. Oui, le plaqué est bien retombé sur la tête  et le carton est rouge. Mais il n'y a pas visiblement une intention de commettre une faute et d'appuyer la chute dans le but de faire mal. C'est davantage le fruit du hasard. Il faut bien tomber quelque part, et la tête est souvent au bout du cou. Mais c'est le coup qui était en trop. Plaqueur, plaqué et arbitre avaient bien la tête sur les deux épaules, et la porte des vestiaires était là, quand LAPORTE se frottait les mains. Qui aurait alors pensé à un tel destin à l'issue d'un beau festin.? 

Côté foot, on nous avait vertement présenté des supporters festifs qui s'amusaient de tout, même de leur équipe. Contents de participer, seulement pour l'ambiance, en rupture totale avec ceux que l'on nous montraient.  Mais, là aussi, l'entame de match fut une surprise.  Les irlandais ont surpris le monde en tenant bon assez longtemps pour semer le doute. Au final  il faut admettre que les bleus ont mérité la victoire en se créant beaucoup d'occasions mais ratées, et c'est sur un score étriqué que se termine la rencontre. 

Vendredi après midi j'ai eu l'occasion de rencontrer un caneton italien, joueur au repos, suite à une aile froissée et qui sortait de réparation , chez le même garagiste  que le caneton. Occasion dans la salle d'attente de parler spaghetti et franglais mélangé. Pronostic du jeune joueur on aura un match magnifique FRANCE-ITALIE et le gagnant ira et gagnera en finale de l'euro. Pas chauvin pour un brin il peaufine son pronostic et voit aller au bout ... L'ITALIE.

Nous nous sommes quittés amis et nous reverrons lors de la prochaine révision, pas du même avis  quant au champion, mais avec la même envie: Angela renvoyée au vestiaire après  être tombée sur la tête.  

"Et Martinez chantait: Ah ça eira, ça eira, ça eira, les multicasseurs à la caserne, Ah ça eira , ça eira, ça eira, tous nos avantages ont les perdra..."

Blond, les moustaches en moins et les clodettes en plus, dans cette ambiance électrique, il pourrait remplacer glauque François.