ON PEUT ÊTRE UN RURAL SANS COSTARD ET AVOIR DU CHIEN

Ce temps n'est pas de saison, au moins un jour sur deux. Pourtant Samedi matin le soleil était au rendez vous , alors que "LES RÉPUBLICAINS" étaient au turbin.

La UNE du Petit Journal, hebdomadaire départemental vous racontera encore notre semaine Haut-Pyrénéenne, faite comme souvent de joies et de peines.

PJUNE22

Concernant la conférence de Presse  à l'initiative de Frédéric CIEUTAT, délégué de circonscription de "LES RÞPUBLICAINS", conseiller municipal de LANNE (Qui l'avait été déjà à ODOS) le caneton vous doit une angle un peu différent. La matinée avait été placée sous le signe constructeur du partage d'idées et les militants adhérents et agriculteurs consultants et consentants ont pu échanger sur le vrai du métier. La table du travail avant celle de la convivialité. (Qu'il vous recommandent) 

Quand un caneton est arrivé, dans le hall de l'aéroport, le personnel du restaurant était occupé au service. Des personnes prenaient rangs pour un embarquement, destination ???

Attablé au snack, trois anglais attendent. "Bonjour" du caneton et l'anglais le plus âgé répond, sans perdre son flegme légendaire ni son accent " Bonjour. C'est le samedi... C'est la France... Il y a les passagers, mais personne... C'est comme çà la vie..."  

C'est hélas cette image de la France qu'il galvaudera, alors que le personnel dans l'autre salle se démenait pourtant.

Et la voix de l'hôtesse qui dans sa phrase  prononce "L'aéroport vous remercie de votre compréhension". 

Sur une autre  table, un quotidien départemental titre sur l'élection  de Miss Bigorre où huit candidates sont en lice. La conférence de presse nous apprendra que si trois candidats prétendent à l'investiture nationale pour les législatives de la deuxième circonscription, une candidature féminine est attendue sur la première. Tout cela peut vous être confirmé par une hirondelle, assistant à la conférence, perchée sur le toit de la terrasse et bien décidée à faire le printemps. UNE MISS POUR LA BIGORRE SUR LES BANCS DE L'ASSEMBLÉE POURRA RELEVER LE DÉFI.


Candidates

Hirondelle

CIEUTAT fred

CETTE JOURNÉE DE TRAVAIL A AUSSI POUR D'AUTRES L'OCCASION DE SE PLAINDRE OU D'ENVOYER AUX CANeTONS LES FRUITS DE LEUR RÉFLEXION.

Je viens juste de réaliser quelque chose :

Mon chien dort environ 15 heures par jour. Il fait préparer sa nourriture pour lui. On lui fournit ses repas gratuitement. Il bénéficie d’une visite médicale annuelle et chaque fois que son état de santé le nécessite. Pour tout ceci il ne paye rien et rien ne lui est demandé en retour.

Il vit dans un environnement agréable, dans une maison dont la taille est supérieure à ses besoins et ceci sans qu’il ne soit tenu à aucune contribution financière.  S'il fait des saletés, quelqu'un d'autre nettoie. Il est libre de choisir un endroit confortable pour dormir. Il jouit d’un logement à titre gratuit. Il vit comme un roi et n'a absolument rien à dépenser. Toutes ses dépenses sont prises en charge par d'autres qui gagnent de quoi le faire vivre. Je pensais juste à tout cela, et soudainement cela m’a frappé comme si j’avais reçu une tonne de briques sur la tête : MON chien est SOCIALISTE. je voulais l'appeler ISF, ma femme a Préféré COSTARD !

chiencostard