LA RÉPUBLIQUE RÉUNIE POUR UNE TRISTE CAUSE

Si la cérémonie de ce jeudi 26 mai 2016 était d'une nature que seuls les militaires savent faire, il y avait beaucoup de civils aussi pour rendre hommage aux quatre "frères" de mission, enfants de la république tragiquement disparus ce vendredi 20 mai dernier: Jean-Christophe, Dominique, Christophe et Lionel ont assisté de là haut, au delà des apparats, à la tristesse  et l'émotion qu'a suscité la fin de leur mission sur terre.

Citer quelques personnes serait superflu tant ce sont eux  qui méritent les honneurs et leurs familles le soutien sur du long terme. 

Cette cérémonie, il aurait mieux valu, bien sûr, qu'elle n'ait pas eu lieu, mais l'irréparable accompli,   la patrie la leur devait, à eux , leurs familles et leurs amis.

Mais que cela fasse surtout réfléchir tous ceux qui pensent que la montagne, la mer, la neige hors piste ne sont qu' affaire de ballade en baskets et les secours sont là, pour eux. Il s'agissait d'exercice, mais ils  sont indispensables et sont exécutés avec la même concentration et le même professionnalisme que lorsqu'il y a des blessés, pour souder les équipes pour le meilleur... comme le pire.

Puisse t-on  entendre encore la musique de la Garde Républicaine  et voir un ministre sur notre département, mais pas dans ces circonstances.

1detach

2deta

3detachMUS

4detach