DEUX JOURNAUX DANS LA MÊME SEMAINE, ET UNE SEULE ERREUR MULTIPLE. "ERRATUM HUMANUM EST."

Il y a bien sûr votre hebdomadaire: LE PETIT JOURNAL de la semaine des Hautes Pyrénées que vous achèterez pour 1.20 €, mais nous avons droit aussi au n° 1 du journal de la nouvelle région, financé par nos impôts pour les mois de mai et juin 2016.Un bimestriel qui paraît tous les cinq mois environ.

C'est le caractère particulier de ce dernier, qui est donc le premier, qui nous intéresse d'autant plus qu'il nous invite non pas à nous taire, mais au contraire, à prendre la parole, en renvoyant des questionnaires. Le meilleur Quizz de l'année, et qui commence par un erratum en bas de la page 2. Il est remarquable que cet erratum concerne une erreur dans le numéro précédent du mois de Mars qui portait par erreur le n° 57 alors que vous aurez corrigé par vous même: Il s'agissait du n° zéro.

Et quand zéro est arrivé il y a eu erreur de photo. Le photographe amateur  s'est "trombinotrompé" et Sacha Briand 46 ans (et non 49) a pris la place de Philippe BRIAN(ÇON), 49 ans. Aristide a dit que le preneur d'images n'était pas plus brillant qu'une casserole et Amélie a confirmé. Le coupable devra faire un stage de bon usage de la focale au saint siège de la CCCO, photothèque capitale régionale. Espérons que les victimes se satisfassent des excuses présentées aux deux illustres  ex inconnus qui sont désormais entrés dans la légende du n° zéro et du n° un.

Heureusement que l'action de la région ne tient pas à deux noms. Un seul suffira, que les canetons sont invités à composer. Mais ce n'est que détail par rapport à l'apport de 750 000 € qui aideront LOUDENVIE(I)LLE  (sic, page 7)à créer le centre culturel et sportif du Haut Louron sur 850 m², pour un montant total de 1,8 M€. Le prix reste relativement bas: 2.118 € du m². La culture et le sport, Agnes SAAL et Platini le savent bien, n'ont pas de prix.

Le "i" supplémentaire  de LOUDENVIELLE, c'est une erreur du typographe. Cela permettra de mettre un point dessus. Le coupable cette fois sera condamné à taper le compte rendu fidèle de la réunion de la CCCO du 14 avril 2016, le délai légal de huit jours étant légèrement dépassé.

Mais l'essentiel est que le  centre culturo-sportif n'endette pas les 284 habitants de la Commune. L'encours de la dette par habitant en 2014 n'était que de 6.824 € par habitant  quand la moyenne nationale est de 951 € par habitant. Pour le maire de LOUDENVIELLE, M. LACAZE  c'est déjà un peu Noël.  

unepj19

région1

Martin FOURCADE parle de sa région. Les canetons sont invités à prendre la parole sur la leur, mais par écrit, en mettant des croix dans des cases et en renvoyant, sans affranchissement, la plus grosse partie du journal.

Une fois le traitement informatique fait, le papier sera recyclé pour vous donner les résultats dans le prochain numéro.(n° 1-bis probablement.)

Attention aux pièges des questionnaires. Pour votre profil, si vos nom, prénom, adresse, mail, sexe, âge, code postal et situation professionnelle vous sont demandés, c'est uniquement pour préserver votre anonymat.

La dernière question RS4 comporte un piège: Ne cochez la deuxième case "Cadre ou profession intellectuelle supérieure" que si  vous êtes un élu, sinon cochez "demandeur d'emploi" (Il s'agit en fait de dire si vous désirez que votre argent soit bien employé par les professions intellectuelles supérieures). Vous ne le savez peut être pas, mais le code vient de changer. En plus si vous êtes "demandeur d'emploi" la Région vous offrira 30 000 formations supplémentaires, sans risque d'être accusé de cumul d'avantages. 

Culture et sport en milieu rural. Les canetons en seront fous.

Vache folle