AVRIL 2016 RESTERA DANS LA MÉMOIRE DES CANETONS DE FRANCE ET DE NAVARRE. 

En premier lieu parce qu'il a commencé un 32 mars par un regroupement de jeunes en état d'urgence, cherchant la nuit, debout, place de la République, deux neurones pour les uns et un cerveau pour les plus chanceux. Ils auraient mieux fait d'aller à la pharmacie, pour la prise de la pastille. Là au moins, il aurait eu la Sécurité Sociale, cette fameuse SS qui pratique le tiers payant par nécessité vitale. C'est une bonne assurance.

Ensuite on a retrouvé le centre de gravité de la France que plusieurs villes ou villages se disputent depuis que nos frontières sont étanches. Alors, Saint-Amand-Montrond, Bruère-Allichamps, Saulzais-le-potier, Vallon -en-Sully, Sarzay, Vesdun-en-Berry, Farges-Allichamps  peuvent prendre la tangente et relire en diagonale leur argumentaire. Le centre de la France est du côté de BERLIN. On avait donné pour date, le 18 Juin 1940, à un appel d'un Charles, Général de France qui voulait sauver la Gaule en parlant de Londres. Il s'agissait en fait de la date de diffusion et le discours était de la veille. 

C'est un peu pareil pour "Aujourd'hui en Gaule". Ce 28 avril , il n'est pas sorti, pour cause de grève. Sans doute aura t-on demain celui de la veille, fêtant les quarante ans des BIDOCHON.

Quarante, c'est aussi l'âge qu'aura "Overscore" lors des prochaines présidentielles, sauf anticipation. Cela va peut être vous paraître "borderline" à la limite, mais vous n'êtes pas ministre du numérique. Vous sauriez alors que le "trait suscrit" est à l'informatique, un peu ce qu'est le "rescrit fiscal" à l'économie (Sauf en cas de grève). Quand l' Underscore est sous un symbole et l' underline sous  un mot, l'Overscore est sur un symbole et l'underline sur un mot. Cela durera peut être plus de 107 ans encore, mais cela fait surtout 117 ans que cela existe dans les sciences mathématiques et physiques. Pour les enfants, retenez seulement que le surlignement d'un mot se nomme VINCULUM tandis que celui d'un caractère seulement est un MACRON.

Cela leur laissera le temps de regarder Maïténa  de retour au Grand Journal  après quelques jours avec son "petit basque" et de vous imaginer en regardant au petit journal la réunion du conseil régional des Hauts de France, ce qui ce passe dans la France Plus Basse. Vous noterez que pour une fois, je n'ai pas cité la CCCOssun. On saura maintenant que quand une élue Républicaine parle de "connard", elle s'adresse à son voisin. Il comprendra...s'il a un cerveau. 

Macron berlin

C'est donc naturellement depuis BERLIN que le Ministre sans parti pris, laisse supposer qu'il est bientôt "partant" et lance un appel, dont on se fout de la date, à suivre l'exemple allemand.

On observera à peine , le tendu coudé du bras et l'alliance à droite, mais passée au mineur.

Il aura fallu deux guerres mondiales pour que ce qu'il reste de la France arrête enfin de faire de la résistance et fasse passer le courant. Le BREXIT aux anglais,  le GERMANENTER aux français, et les canetons seront biens plumés. Et si l'on tenait les enfants éloignés des réunions publiques, comme on sait le faire pour les adultes ?

Ils seront plus en sécurité sur nos routes départementales où rurales.

bidochon kador

Hello1Ossun

Hello2Ossun

2TARMAC

3TARMAC

Rnoir

Pour en finir , juste un petit rappel. Depuis la nuit des temps certains n'ont eu que pour ambition de vivre en parasites des plus faibles au lieu de chercher la symbiose. La loi du puissant face aux plus faibles. L'un d'eux qui ne mérite pas citation, avait même déclaré: "Quand les nègres crèveront de faim, ils se remettront au travail". Mais c'était oublier qu'ils étaient aussi capables de s'instruire. Il en sera de même avec l'esclavage moderne. Quelques nantis possèdent sans effort la majorité des richesses produites par les autres. Mais comme le réacteur de Tchernobyl, nul ne maîtrise la fusion.

En 2013, Maïtena avait "mouché" François BAYROU au sujet de son salaire, rappelant à chacun que ce qui est de la sphère privée doit légalement rester opaque alors que la sphère publique se doit d'être transparente.  Les dominateurs par le biais des médias ont longtemps "contrôlé" la pensée, mais la machine s'est emballée. Quelques uns la possèdent, mais les canetons la maîtrisent et tel est pris qui croyait prendre.

Face aux terroristes ce sont encore des innocents qui meurent en représailles d'actes dont ils ne sont pas coupables.

Dix canetons tomberont, il en viendra cent, puis mille , puis un million et la loi du nombre triomphera. "Diviser" pour régner, ou mettre sous tutelle n'est plus possible. Du PANAMA au moindre trou à rats, les canetons chasseront les renégats. Couper les voies de la communication, ils ne pourront pas le faire, sauf à s'isoler eux mêmes. Ils ne savent 'ailleurs pas le faire, ne sachant que "faire-faire" mais ne trouveront pas assez de "liquidateurs mercenaires"  et les canetons prendront la voie des airs.

Les terroristes périront. Quand en France on s'efforce de les tuer même lorsque ce n'est pas obligatoire (cf MERAH) les belges, que l'on critique, en ont fait parler un avant de nous le rendre. Il peut mourir en France maintenant. 

Et comme chante Renaud: Dès que le vent tournera... 

Jouer au gendarme et au voleur, c'est bien marrant, mais il savoir inverser les rôles pour que tout le monde rigole un minimum. Sans oublier qu'un homme averti en vaut deux, et l'acte aggravé seulement s'il était "répété" donc  intentionnel et prémédité... 

C'est pas une "ciné-cure" une vie "publique." 

duminy3