COMME LE BARON PIERRE DE COUBERTIN, LE CANeTON DU COIN PENSAIT QUE L'IMPORTANT ÉTAIT ... DE PARTICIPER.

Mais il faut admettre que la dimension locale, plus on parle, moins on s'en sert. C'est au niveau national minimum et mieux international que se déroule la compétition. Et l'enjeu est désormais de battre tous les records, quitte à utiliser tous les moyens.

Qui se souvient de  " l'affaire HUMPICH ". Ce dernier avait trouvé une faille dans le système des cartes à puces et avait voulu "négocier" son savoir avec le tout puissant GIE (Groupement d'Intérêt Économique) des cartes bancaires. Le Kerviel en herbe avait été pris au piège. Réfutant "la faille", on lui avait demandé de "faire une démonstration". Et les mâchoires du piège se sont refermées: Son acte "salvateur" contre les fraudeurs s'est transformé en "délit d'usage de faux." c'est un raccourci de l'histoire mais c'est son fil conducteur. Pourtant tout le système a du être "réformé" et sécurisé. Il n'en demeure pas moins que celui qui fabrique le cadenas sait aussi souvent faire la clé. Ces faits sont à rapprocher de se qui se passe quotidiennement dans notre société sans foi ni loi et pire encore, d'une démocratie qui s'abrite derrière un terme pour en bafouer toutes les valeurs. La loi qui s'impose est celle du plus riche, du plus fort , du plus tricheur. Aux oubliettes l'esprit Pierre de COUBERTIN.

"Les lanceurs d'alerte" sont appelés à faire un devoir qui n'est autre que du civisme , mais le devoir accompli, c'est direction le placard ou l'abattoir, la descente aux enfers pour trahison de l'omerta. Demain, comme d'autres déjà, Antoine DELTOUR comparaîtra, au Luxembourg. Quelle image de notre monde laissera le verdict de cet homme jeune, né à ...Épinal?. Et VOSGES la galère... Il faudra qu'il compte sur le soutien de tous ceux qui peuvent "faire" au lieu de se "taire".

Quand une majorité désespère et se résigne: "On ne changera jamais rien...", quelques uns ont le courage de ne pas se taire, de ne pas subir et même pour certains de faire leur "méa culpa" et de sortir d'un système dont finalement ils étaient prisonniers, responsables mais non coupables mais véritablement cette fois. C'est l'effet de clan, de bande, de meute. Difficile de sortir le bras d'un engrenage  dans lequel on a mis la main. Mais il n'est jamais trop tard. "Celui qui dit la vérité, il doit être exécuté". Le Christ a été mis en croix pour cela, mais le diable est toujours là. Nul ne s'en tirera avec trois "Pater" et deux "Avé", pas plus qu'avec quelques pâtés et autres navets. OBAMA va quitter la baraque essayant de laisser au monde un traité de Tafta, qui pénalisera plus encore l'agriculture et tous les secteurs de France et d'Europe. TRUMP et CLINTON ne sont pas plus chauds que HOLLANDE attaché aux fromages et terroirs de France. ANGELA serait pour sa part plus favorable. L'Allemagne et la France ont toujours eu des liens particuliers, alors que les français détestent les anglais qui nous battent presque toujours. Le dernier score: LONDRES: 77, PARIS: 30. Il s'agit du dernier comptage des milliardaires et Londres en est la capitale mondiale. Quel lien faut il faire avec la déclaration de PÉCRESSE: " Mon objectif est que Paris soit devant LONDRES." Mais Pécresse n'est pas Paris et Paris n'est pas la France. Il y a BARRY aussi, et la CCCOssun n'a toujours pas dit ses derniers maux. Il reste des records à défendre. Midi-Pyrénées est la première (ex) région de France à égalité avec Rhône Alpes en nombre d'intercommunalités: 181 dont 30 pour les Hautes Pyrénées et 30 c'est aussi le nombre d'intercommunalités de ... la CORSE. Il doit y avoir matière à "CONCILE". Il suffirait d'en parler, mais sans mot dire ...

Il reste d'autres records à battre ...

154prince

Et HOP

et ho 7 nains