arc en ciel

C'est un bel arc en ciel du soir  qui ornait le 07 avril 2016 le ciel grisâtre du village de la capitale cantonale, départementale et maintenant régionale d'AZEREIX.

Les anciens en faisaient le crédo de leur météo et le dicton vérifié guidait le paysan vers la grange où vers le champ, en fonction du temps. "Arc en ciel du matin...la pluie est en chemin" tandis que "Arc en ciel du soir ... à la pluie, au revoir." Point besoin d'Évelyne Delhia. Demain il fera beau certainement (et ce qui est certain, c'est que  ce sera un autre jour.)

À défaut de fil conducteur, le président de ce village, on le sait depuis 1977, a toujours eu une épine dorsale et plusieurs cordes à son arc. Le 31 janvier, jour de fête au village, il annonçait, à cri et sans sono, un grand communiqué sur la grande intercommunalité dont le conseil, et tous ceux du canton, ne voulaient pas. " NOUS ALLIONS SAVOIR POURQUOI"... Soixante sept jours plus tard c'est par un tirage tardif que le communicant fait distribuer le bulletin municipal 2015 qui lève enfin le voile sur tous les sujets, sans retenue ni tabous, mais  sans aller jusqu'à dévoiler "le secret bien gardé de l'intercommunalité."Alain ne sait plus ce que Michel en pense.

La presse inquiétait les canetons quand la Nouvelle République du 29 mars annonçait  de gros investissements, (5,5M€) , dont la mise en conformité de plusieurs stations d'épuration dont celle d' AZEREIX , pour préserver l'Échez, en mauvais état écologique. Le bulletin ricaudlogique rassure, il suffira de menus travaux et pas de taille XXL comme écrit trop tôt. La presse a déjà montré qu'elle se trompait et que dominer n'est pas toujours gagner.

Canetons d'Ossun vous êtes bien présidés et le constaterez sur vos feuilles d'impôts. Il y a autant d'argent dans les caisses que d'eau en trop à la station d'épuration et ce ne sont pas les décédés qui figurent toujours sur la liste électorale qui vous diront le contraire. La liste des décès précise bien qu'elle peut être incomplète et (ou) comporter des erreurs.

Si vous êtes sur la liste par erreur, ou avez été oubliés, demandez un rectificatif sur le site internet, toujours actualisé et sur lequel tout professionnel à la possibilité de proposer ses services, avec les Canetons-Rendus des séances des conseils municipaux et les taux d'imposition qui vont être votés, communiqués et affichés dans de très courts délais, avec le montant et l'annuité de la dette (capital et intérêts):  http://www.azereix.fr  

Pour l'intercommunalité vous aurez le "complément élémentaire" qui vous manque tant: http://www.cc-ossun.fr

Les promesses faites en mars 2014 sont en bonne voie de finalisation: L'information est régulière et les supports de communication sont tellement diversifiés qu'il faudrait envisager de créer un point "centralisateur", comme le site internet optimisé de la mairie qui est même "optiminisophistiqué."

La bibliothèque est aussi informatisée et est ouverte au public 4 heures par semaine.

L'enfouissement des réseaux électriques se poursuit avec le changement des câbles aériens: "La torsade face à la tornade"

Les entrées du village sont en cours de sécurisation, en "voie" de finition.

Les aménagements de la maison GALES vont également bon train pour accueillir des services commerciaux, sociaux et médicaux.

Le fleurissement du village et la biodiversité se verront dès le bourgeonnement du printemps.

Pour l'intercommunalité les deux mois qui viennent seront primordiaux mais vous avez déjà beaucoup œuvré pour l'interconnexion des réseaux urbains du Grand Tarbes et du Pays de Lourdes, pour accroître la fréquentation des commerces, services publics ou associatifs.

Avec le rapprochement plus qu'avancé avec la communauté de communes Gespe Adour Alaric vous avez mis les enclaves à deux jours de cheval à peine de notre partenaire "historique" de MONTIGNAC.

La prochaine étape sera l'ouverture vers le confinement et l'abattage des canetons dont les limites de "l' influenza" sont mal connues. 

Heureusement la privatisation prochaine des radars permettra de faire enfin les contrôles tant réclamés. Les essais effectués sont encourageants et seront plus complets encore quand le chemin de Bénaquez sera reconnu " voie publique".

Encore plus marrante sera la sortie de " la liste de sniffer" qui sent la Panade. Il faudrait vite désigner un Géronimo KERVIEL qui pourrait trader en "balboa" et prôner " l'euroxit" en chantant  "L'euro est arrivé ... sans se presser, le beau zéro le grand héros."

Heureusement que délinquance et terrorisme n'ont aucun lien commun. Il faudrait privatiser police et gendarmerie et sous traiter le "gouvernement"

15% des effectifs sont occupés par la drogue: En légalisant le cannabis cela libère du monde. En privatisant les contrôles routiers, ils seront plus nombreux encore pour faire autre chose: distribuer le courrier pendant que les postiers réparent les téléviseurs et contrôler les contrôleurs, et bien d'autres choses encore. C'est bien pour pouvoir "libérer" ces effectifs qu'il faut d'abord que l'armée et la gendarmerie doivent d'abord les embaucher, avant de privatiser leur travail. 

Comme dirait la femme du Général, c'est pas le PANAMA ce canal là. Ya pas que Paris dans la vie, ya PANAME aussi:

https://www.youtube.com/watch?v=7C3Dzap2xiQ