IL AURA FALLU ATTENDRE CET APPEL DU 17 MARS 2016 POUR AVOIR UNE CANDIDATURE QUI ÉTONNE, QUI DÉTONNE . UN CANDIDAT NORMAL,  UN CANDIDATCANETON ALORS QUE L'ON AVAIT JUSQU'À MAINTENANT QUE DES CANDIDATSCONS.

On a bien vu ce qu'était un "président normal": Un gouvernement paranormal, composé de bric et de broc, toujours plus de normes, un déficit énorme et des canetons que l'on mène à l'abattoir: Le seul remède trouvé pour éradiquer la maladie est de tuer les malades.

De l'autre côté, un cheval de réforme qui pour éviter l'abattoir se verrait bien affecté à la remonte, mais la haie est trop haute  pour lui. L'homme n'est pas très haut, talonnettes comprises et n'est pas en faisant la "moyenne" avec la demie ex dame de France que grandira le pays. C'est quelqu'un qui m'a dit que les deux manquent de voix et en ont assez pour vivre une retraite dorée quand une petite fraction des canetons trime pour nourrir les autres et ceux  que l'on importe en sus, alors qu'il faudrait les aider et les inciter à vivre chez eux et vaincre les terroristes qui viennent égorger nos fils et nos compagnes. "Aux armes citoyens" chantez vous tous, mais nous ne pouvons les prendre, vous les leur avez vendues, légion d'honneur en prime, pour la qualité de la tranche. Sous prétexte de bataille interne les candidats aux primaires se multiplient, pas pour être élus responsables, mais simplement  ministres, jamais coupables.

Alors OUI les canetons en ont marre et mettent tous les candidats dans le même panier. Heureusement pour eux ce n'est pas le panier d'osier qui avait recueilli la tête du roi et de ses partisans puis celles de ses opposants: C'est bien là l'origine de la "droite" et de la "gauche". Ce n'est qu'en 1936 que les canetons ont tout fait changer. Mais chassez le naturel, il revient au galop. En 2016, certains se disent héritiers légitimes de ces avancées mais sans savoir si leurs ancêtres étaient du côté des  victimes où de leurs bourreaux. Plus probablement des seconds puisque les jeunes morts pour la France n'ont pas eu grande descendance.

L'oligarchie est installée et la monarchie rétablie. Les donneurs de leçons qui prétendent partager cherchent à grossir toujours davantage et nous avons de riches héritiers de droite comme de gauche bobo qui veulent partager, mais les biens des plus pauvres qui n'ont pourtant pas grand chose. Et cela marche encore  alors que le vrai partage est celui de valeurs communes et pas de biens matériels qui doivent se gagner au mérite. Certains travaillent beaucoup et ce ne sont pas ceux qui gagnent le plus. Pour d'autres c'est un choix de vie, qui préfèrent un travail tranquille.

Qu'y a t-il de commun entre Bill GATES qui a fait fortune en bricolant dans son garage et aurait pu finir "clochard" et les dirigeants du CAC 40 qui n'ont aucune connaissance des métiers qu'ils dirigent ou plus exactement qu'ils ordonnent dans le plus grand désordre ? Le premier a tout mérité, donné du travail dans le monde entier, payé des impôts pour financer les parachutes dorés de ceux qui n'ont jamais rien fait de leurs dix doigts et encore moins de leur cervelet. DARWIN  a bien montré que les organes qui ne servent pas s'atrophient et disparaissent, alors que la fonction crée l'organe.

À confondre parasitose et symbiose ne soyez pas surpris d'avoir semé la discorde. Alors  la valse ou le tango, c' est dépassé . La mode est à LA  SALSA  et LASSALLE SAIT ÇA. Cela fait 50 ans que vous cohabitez , vous réclamant de gauche ou de droite selon les chaises vides quand vous arrivez à point de votre  immaturité et avez fait le lit des extrêmes pour gagner par forfait.

Enfin un candidat HORS NORMES, mais qui pour autant n'est pas un fantaisiste. Il ne suffit pas de prendre un air sérieux pour l'être. Ne dit on pas que les clowns sont tristes au fond d'eux ?

Alors soyons sérieux et déconnons un peu. Souvent dans des endroits dont vous ne soupçonnez même pas l'existence, (ce sont des lieux de travail), les canetons cancanent un peu et disent "on est mal payés, alors heureusement qu'on se marre un peu."

lassalle cv

PRÉSIDENTIELLES 2017:CITOYEN LASSALLE, QUEL EST TON NOM ?

Le député Jean LASSALLE, des Pyrénées atlantiques, dont le premier mandat avait fait de lui le plus jeune maire de FRANCE n'est donc pas tombé de la dernière pluie, qui correspond avec la dernière sortie de François HOLLANDE. Jeudi 17 mars il a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle 2017 sur un ton qui sonne le changement.

Il préfère être "candidat titulaire" et ne participera donc pas à l'élection interne à droite.

Il  a choisi le quotidien La République des Pyrénées Atlantiques, qui n'appartient pas au groupe de presse PRG de notre région, pour annoncer son intention de se présenter à l'élection présidentielle 2017. Aujourd'hui il précise aux canetons ses intentions.

Il vient de se mettre en congé de la vice-présidence du MoDem et exclu de participer à la primaire à droite. "La primaire, c'est pour les candidats stagiaires", a-t-il déclaré sur Europe 1. "Moi, je suis candidat titulaire."

Une position qui tranche avec celle de celui qu'il désigne comme son "grand frère en politique", François Bayrou. Le président du MoDem a préféré apporter son soutien au candidat des Républicains Alain Juppé.

ndc: Le modem c'est un truc un peu compliqué qui s'utilisait un temps pour les liaisons informatiques, mais qui est vite devenu obsolète. Il est vrai que ce que le MOdulateur envoyait d'un côté n'était pas toujours bien DEModulé à l'autre bout, ce qui conduisait à des bugs (des collisions  en terme exact) que l'on qualifiaient d'erreurs diplomatiques informatiques. Même sur de courtes distances cela ne marchait pas très bien et la liaison PAU-TARBES était perturbée au point que ce que BAYROU envoyait côté palois n'était pas ce que LAGONELLE racontait côté Tarbais. Certains prétendent que c'est du sabotage de la part de l'UDIPRGRépublicaine de Tarbes, mais ce n'est plus la peine de chercher puisque c'est désormais l'ADSL et le SDSL qui prédominent en attendant que Tarbes aie ce dont PAU dispose et IBOS bientôt: LA FIBRE. Pour ce qui est de LA SALLE,  à Pau ils l'ont déjà aussi. De plus BAYROU soutient le candidat JUPPÉ, mais  qui ne l'est pas encore, et s'il ne l'était pas, Bayrou le serait lui même. 

L'épreuve des parrainages. Rappelant qu'il n'a "pas encore perdu une seule élection dans laquelle [il s'est] lancé sur [son] nom", Jean Lassalle est donc déterminé à mener sa candidature à l'Élysée jusqu'au bout. Le maire de Lourdios-Ichère s'est néanmoins montré prudent sur sa capacité à récolter les 500 parrainages d'élus nécessaires pour se lancer. "Ce n'est pas facile, surtout quand on n'est pas un candidat de l'establishment, ni du CAC 40, et que les instituts de sondage vont vous placer pendant six mois à 0,5% d'intentions de vote."

"French flair". (C'est le Fighting Spirit des anglais, en Occitan, traduit en Franglish)

Si les canetons le mettent au devoir, Jean LASALLE a prévu de "retaper la France". "C'est un travail qui ne peut se faire qu'avec les Français, a t-il indiqué, évoquant un projet "participatif" dont les contours restent à définir". "J'ai beaucoup de foi dans le génie français, dans sa capacité à rebondir quand il en a vraiment besoin. C'est le french flair", a-t-il conclu.

(n.d.c.: D'autres avant lui sont  venu clamer qu'ils avaient les solutions et l'on se demande pourquoi ils ne les ont pas appliquées quand ils étaient au pouvoir. Prendre les mêmes est l'assurance de tout recommencer et de continuer à reculer. 

On se souvient des difficultés de LE PEN à réunir les signatures. Et ce sont des élus qui ont fait pression pour quelles soient obtenues et se faire élire par un barrage qui se disait "républicain". C'est la nouvelle stratégie: être au second tour contre le FN. Certains ont fait l'amère expérience que cela ne marche pas à tous les coups. Ils apprennent maintenant que tous les coups ne sont pas permis non plus.  

Notre Constitution qui mériterait bien que l'on songe à passer à la suivante prévoit que l'élection présidentielle est la rencontre d'un homme avec le peuple et que le scrutin est  universel direct uninominal majoritaire à deux tours.  À quel titre faut-il pour être candidat passer par une "présélection" qui est d'ailleurs une atteinte au secret du vote. Les sénateurs déjà sont élus par des Grands Électeurs ce qui est une violation à l'égalité des droits de l'homme: Dans l'isoloir d'une démocratie il n'y a pas de grands et de petits électeurs et chaque bulletin a la même valeur. C'est bien ce scrutin sénatorial et le sénat lui même qui  doivent disparaître avec les fonds secrets qui vont avec. Les maires des petites communes se défendent de faire de la politique, mais choisissent les grands électeurs au sein de leur majorité, moyennant promesse de fonds de la réserve de leur "serviteur". Si cela doit perdurer il faut alors que leur choix soit public. C'est trop facile de se faire élire par les uns, prendre des fonds d'autres et se garder de le dire. Si c'est le système américain que l'on souhaite, qu'on nous le dise. Le système français est basé sur le marchandage de postes en échange de fonds publics et sur la duperie permanente.

Jean LASSALLE est député et n'a  jamais vendu son âme au diable. S'il veut bâtir un projet AVEC les canetons, qui pourrait l'en empêcher. Bientôt ce seront les candidats qui choisiront des électeurs et en récuseront d'autres.

QUELQUES LIENS À REGARDER ET À TRANSMETTRE.

ENTERREMENT DE L'ADJOINT:          https://www.youtube.com/watch?v=8saxHCC4a7M

PROFIL DES POLITIQUES                      https://www.youtube.com/watch?v=mRjSCkEza_E

On N'est Pas Couché 26 janvier 2008     https://www.youtube.com/watch?v=awRJ3SiK82w

LE PERMIS DE CONDUIRE:                    https://www.youtube.com/watch?v=Ap7wHmV1ng8

CANAL SEINE NORD:                                https://www.youtube.com/watch?v=0czuE2iPkrU

PAROLE  DU PEUPLE                                http://www.dailymotion.com/video/xxcepg_interventi...