SI L'ARGENT EST LE NERF DE LA GUERRE, LES ASSOCIATIONS SONT LOIN DE TOUT CELA:

Il n'empêche que pour faire fonctionner tout cela , il faut quand même de l'argent. Et par les temps qui courent il ne s'agit pas de "publicité" pour les donateurs de pur mécénat. Est ce à dire que le monde dit "associatif" doit être exempté de tout contrôle, certainement pas. L'exemple Crozmarie en est la plus belle illustration puisque salopard était complice du diable, déguisé en Seigneur.

Comme pour des entreprises, "chasseuses" de primes, de "véritables entreprises" se dissimulent derrière certaines associations qui demandent toujours plus de subventionsles.

Là encore il faudrait peut-être que la contrepartie minimale soit la transparence des comptes, comme demandé pour les comptes publics. Il n'est pas question de "secret en la matière" qui donnerait des informations à la concurrence. Il s'agit de pouvoir suivre à la trace tout argent public, traquer la gabegie et avoir en face des responsables. Après, qu'il s'agisse de danse classique, de boxe, de lecture, de quelque activité qui soit, c'est question de goût et de choix. Il s'agit d'équilibrer les comptes (ce qui est déjà difficile) et pas de retour sur investissement.

Cela étant précisé il me semble important de faire un constat assez décourageant.

À l'heure où l'on parle temps de sécurité routière et de morts toujours en grand nombre, mais en oubliant que la mortalité par suicide précède celle des morts sur la toute, nul ne songe à mettre en place des "avertisseurs". Il est vrai que cela ne rapporte pas.

Je veux en venir  à des mauvaises habitudes qui sont cause d'accidents. Ce fameux affichage "sauvage" qui  ne respecte aucune loi. L'affichage "COMMERCIAL" est sur la sellette, ce qui est sans doute une bonne chose, mais commençons par appliquer les existantes avant d'en rajouter encore: Publicités sauvages dans nos boîtes aux lettres, harcèlement téléphonique et électronique et autres démarchages à domicile sans déclaration préalable,  autorisation,  ou déclaration ...

De nombreux fonctionnaires sont payés pour cela, mais avant de faire sortir une taupe de sa galerie...autant la déclarer d'office en arrêt maladie.

Non, c'est du comportement même de certaines associations dont je veux parler, mais rien ne remplace une bonne démonstration. Des panneaux d'affichages libres sont désormais présents dans toutes les communes et ce ne sont pas les moyens de communication qui manquent. Le LOTO de l'école d' AZEREIX en a été une excellente démonstration puisque c'est la salle qui était trop petite.

Le rugby d' AZEREIX  a aussi organisé des lotos annoncés par affichage  mais aussi par la presse locale dans les nombreux articles du correspondant local. Le succès a sans doute été aussi au rendez vous.

Ce 12 mars 2016, c'est une autre association qui organisait aussi son loto. L'affichage (sauvage parfois, comme au rond point de l'autoroute, qui  n'est pas des  plus sécuritaire: Les lignes droites sont mieux adaptées que les courbes, les rond-points ou les croisements) était aussi complété par de l'affichage sur les panneaux du village prévus pour cela.

Cela mérite bien, après photographies, quelques commentaires

DSCN1865

DSCN1867

Comme on peut le constater affichage libre signifie pour certains que tout leur est permis, y compris le mauvais esprit, le manque de courtoisie et une conception particulière de l'esprit associatif.

D'autres  LOTOS ont eu lieu et pour celui des écoles la salle était même trop petite. Le Rugby aussi en a organisé plusieurs en les annonçant par affiche mais aussi par la presse locale PRG, support privilégié et réservé à l'équipe municipale 100% PRG  RICAUD VII ... et c'est pas fini...

Y avait-il urgence pour venir recouvrir des affiches d'un événement dans un village, avant son déroulement ? (C'est l'affiche jaune que l'on aperçoit avant recouvrement)

- Le bal à Gardères pour le dimanche 27 mars de Pâques, ne pouvait-il attendre? Et une demande de subvention à chaque membre de le "les Républicains" aux primates n'aurait elle pas suffi à boucler le budget et les adhérents à remplir la salle.

- Le 3 ème festival Saute Mouton de Nestier des 29 et 30 avril , nous avons pris note, mais quand aura donc lieu celui de l'an prochain que l'on puisse faire des réservations ?

Il eût été plus courtois de se rendre au loto du soir et d'afficher au retour, manifestation finie , ou de demander simplement aux associations locales de le faire.

Drôle de conception de l'esprit associatif. S'il s'agit d'une activité commerciale, ces affichages sont en infraction. Il est regrettable que les gens payés par nos contributions ne sortent pas de leur bureau de peur peut-être qu'on leur vole la pendule et la climatisation ou simplement la peur de na pas retrouver le chemin.

Ce serait un comble qu'une fois les affiches recouvertes de retrouver des gens  à Gardères jouer à saute mouton et à Nestier pour sonner les cloches.

En attendant, allez où bon vous semble, sonner des moutons ou sauter des cloches.