LA CCCO À LA UNE DU PETIT JOURNAL

Un caneton vous avez narré la séance de la réunion de la CDCI, dans l'article du 26 02.

À peine la messe dite , le mariage  à deux de la CCCO (17 communes du canton d'Ossun ) et de la CCGAA (1/3 des communes du canton du moyen adour, représentant moins que la seule commune de Juillan), la communion ne fut pas parfaite et le CARPIN ( produit de la CARPE et du LAPIN) était mort né.  C'est l'UDC (Union Des Canetons) qui baptisait le CANETOL.

Le sourire de l'avant se terminait par une soupe de grimaces, quelques jours avant un mardi qui s'annonçait moins gras que prévu pour ceux qui n'ont jamais renoncé à leurs derniers maux.

On nous annonce déjà des vêpres, pour la réunion du 10 mars sans doute, puisque avec Mars, tout repart et d'ailleurs, dès le matin,  ce sera l'inauguration de la foire. Oh la vache, comme disent certains !

L'an passé c'était la foire des départementales cette année ce sera celle des intercommunalités, la foire de TOL surtout (Et un moral d'acier?)  

PJune0203

À LA FOIRE DE PARIS, PAR CONTRE, TOUT VA TRÈS BIEN

Cancan entendu ce matin: CEUX QUI ONT MIS LES CANETONS DANS LA M•••• depuis 30 ans connaissent maintenant la solution pour les en sortir. La réflexion n'est pas fausse de dire que le plus simple eût été de ne pas les y mettre.

Le coupable est trouvé c'est HOLLANDE. C'est vrai que lui et son équipe réduite au plus grand nombre jamais atteint a  passé une dernière couche sans lésiner sur la marchandise mais la croûte est quand même bien épaisse et bien dure. Malgré l'inventaire si déficitaire il y a du monde au portillon du notaire. À ce rythme il y aura plus de candidats que d'électeurs.

Chacun se livre et chacun vend son livre. Ils auraient même pu en écrire UN SEUL ensemble tant ils se ressemblent,  et qui se ressemble s'assemble.Il suffit: de réduire le déficit, de contrôler les frontières, de réduire les inégalités , de mettre fin à la pauvreté, d'augmenter les recettes en diminuant les impôts, d'importer moins et d'exporter plus, d'augmenter la sécurité en augmentant les contrôles pour plus de liberté ... Pour résumer être enfin tous libres, égaux , riches et heureux au lieu d'être pauvres et malheureux. Il en va de notre santé et de la longévité des élus. COMMENT: en changeant les mentalités et en remplaçant l'emploi par l' employabilité.

Il y aurait ainsi des CDD d' employés et des CDI d'employables et donc ...terminé le chômage.   

C'est quand même simple et d'ailleurs tous y ont pensé. Le reste est une question accessoire de personnes. 

Sarkozy à pour lui des amis à ABOU D'ABI quant les autres sont à bout d'habits. Il a juste la mémoire qui flanche et trouve la France sans cap ni capitaine. On nous aurait menti ? Il n'y a pas de cap Nègre, ni de capitaine de pédalo, mais du capital  qui dort sur des livrets A . Ses anciens qui se plaignent alors que l'un d'eux a toujours son livret A entier depuis 1888. Il veut quoi de plus ce pauv'con, à 128 ans: la retraite anticipée ? et pourquoi pas aussi une prime d'ancienneté, une de fidélité et une autre de pénibilité. On va lui en foutre à ce fainéant: "Procès verbal de dépassement de limite d'âge, retrait immédiat du permis de conduire la calèche et direction le trou, à perpète." En plus ce sont toujours eux qui sont les plus pressés et font la queue devant les administrations en grève, attendant l'ouverture, pour renouveler leurs papiers. Ils ne sont pas fatigués de la journée mais en vieillissant, ils ne dorment plus beaucoup. Il se font des cheveux blancs, mais on sait maintenant que c'est à cause du gène IRF4. Ça leur fait pas plaisir, le gène ?

PÊLE MÊLE

• Michelin vient d'adresser un pneumatique qui annonce la suppression de 494 postes. Ils auraient quand même pu le faire par e-mail cette bande de dégonflés.

• Le piston fonctionne toujours dans l'administration et un policier a enfin osé porter l'affaire devant la justice administrative. Toujours bien noté mais toujours oublié pour ses demandes de mutations au profit de jeunes "pistonnés". Le piston papa, ça n'se commande pas.

• Dans notre région "OCCITANIE SANS NOM" un radar mobile  "de chantier" près de Montpellier a flashé 4 500 personnes en un seul jour. Aucun mort à déplorer mais si le prix de la photo compte dans l'indice des prix, c'est l'inflation qui va grimper plus vite que le prix des amandes douces.

• ALERTE À MERILHEU: Le panneau d'avis de recherche signalant qu'il manque HULCK dans le coin peut être retiré. Il est à PARIS à la foire agricole avec les autres candidats aux primaires.