SELON QUE VOUS SOYEZ RICHE OU MISÉRABLE VOUS CONNAITREZ VOS DROITS: 

( pour l'anecdote, en vieux breton, "urvoas"  signifie "l'héritier")

C'était un secret de polichinelle, mais encore fallait il attendre sa sortie de tiroir. La seule certitude est que la France est depuis longtemps maintenant, gouvernée à vue et que vieillissante et sans mutuelle efficace, elle est en manque de lunettes, alors chaque jour nous rapproche du menu quotidien qui sera bientôt un plat de lentilles.

Hier un billet sur LE FOLL , invité chez BOURDIN aurait pu être fait. Mais ce 26 janvier était une trop belle journée pour la gaspiller à raconter des histoires sans tête dont on devine la queue. Le ministre est aux paysans ce que le chiendent est à la pelouse d'un terrain de golf. Autant ne pas perdre de temps et attendre le lendemain.

La preuve que la solution était bonne puisque le lendemain d'hier tombe très précisément aujourd'hui et c'est en qualité de porte parole de ce que l'on appelle "gouvernement" que l'homme revient  nous  annoncer le drame du jour, alors hier n'était que celui de sa trame.

L'indépendantiste de la Justice reprend son indépendance et repart dans son île  en gardant son ton et aura le temps pour s'occuper de la pêche aux thons.

BAYLET et ses proches étaient hier chez VALLS  pour écrire l'histoire par anticipation.

Ce 27 janvier marquera pour toujours une transition majeure de l'histoire. Le ministère de la guerre avait évolué pour devenir celui de la défense nationale. 

Peut-être qu'enfin le ministère de la justice, qui est subjective, soit remplacé pour le ministère des droits, qu'ils soient les mêmes pour tous et qu'ils soient simplement respectés.

Mais des échos de ce matin suite au débarquement  annoncé, tous s'accordaient pour dire  que c'était très bien, mais que cela ne changerait rien quand même , droite ou gauche, les coquins resteront toujours copains et l'apparition de la MACRON-économie, riche banquier d'affaires fait bien rigoler dans les chaumières quand il promène aux USA son flambeau socialiste remis par Flamby dont il convoite déjà la place sans avoir rien prouvé.

Adieu TAUBIRA, URVOAS est là.

La place de TAUBIRA dans un gouvernement, n'était en aucun cas au Ministère de la Justice qui a besoin d'une personne qui connait ses rouages et ses travers et n'a pas de lien partisan avec des magistrats indépendants mais dont la carrière dépend du ministre de tutelle . Elle est cultivée, franche du collier mais n'avait à faire à ce poste pour n'avoir aucune compétence en la matière et des idées "indépendantistes" qui n'invitent pas à lui faire confiance. Comment porter un projet auquel on est opposé. Elle a eu la sagesse de démissionner ou d'accepter de l'être et c'est tout ce que l'on retiendra . Espérons maintenant que le nouveau promu ne soit pas le fruit d'une nouvelle erreur de casting. 

Jean-Jacques URVOAS est appelé à ce poste. Député PS né à Brest en 1959, il est député  et président des lois à l'Assemblée Nationale. Tous sont satisfaits de ses actions, à priori ,et de toute façon les lois  votées par les parlementaires ne s'appliquent pas à eux. Quand les canetons sont passés au peloton d"exécution, l'exécutif lui est immunisé contre les lois.

La France de Bécassine est ravie. Le pouvoir se concentre dans la région la plus ensoleillée du monde et  les bretons hébergeront aussi le "FINISTÈRE DE LA DÉFENSE DE LA JUSTICE" et de la défonce des canetons.

Professeur universitaire de droit public il est aussi rapporteur des lois à l'Assemblée nationale et à co-écrit sur elle, un livre: "Manuel de survie à l'Assemblée nationale: l'art de la guérilla parlementaire." Comme le caneton et bien d'autres encore il avait clamé son incompréhension de la part du RAID de capturer un homme seul retranché pendant plus de trente heures dans un appartement, (mohamed mérah)... avant de faire comme le tueur et se taire."

Espérons que quelqu'un arrivera a obtenir des renseignements sur des gaz anesthésiants, ou sur les produits utilisés dans la savane pour endormir  un éléphant en quelques secondes seulement. La crainte peut-être que comme certains, il parle en dormant.

Le voici aujourd'hui , après la valse de Taubira invité à mettre en pratique son manuel de Droit. Espérons qu'il ne sera pas gauche au point de s'enfermer dans le traditionnel endormissement.

Prolonger l'état d'urgence n'est pas une solution et le lever maintenant serait faire un signe du style: "Vous pouvez y aller, on est en RTT". Encore un doigt dans un engrenage dont on ne sait comment sortir. Vigipirate existait déjà mais encore fallait-il se donner les moyens de l'appliquer ou comme disent certains, la volonté de le faire. A qui profite le crime ? Telle est la question. La sécurité n'est pas une urgence, c'est une permanence. Si la loi ne permet pas de le faire, il faut changer la loi, mais du provisoire qui dure toujours, cela devient  "l'état de ridicule permanent" et la porte ouverte à les ouvrir toutes sous n'importe quel prétexte et à tout moment.

Il faut d'abord interdire tous les bals masqués, et les carnavals, celui de Limoux en tête.

Il est urgent de tourner la page et d'aller de l'avant contrairement à l'avis de Nicolas  SARKOZY dont le livre est tristement seul sur les rayons des librairies. Pourtant c'est un best seller, mais les gens harcelés de mails ont compris qu'il fallait le commander par internet pour ne pas encombrer le commerce de proximité. A Starsbourg en peu de temps 800 exemplaires sont partis dont 530 dédicacés . L'auteur ne regarde pas à la dépense quand il s'agit de sa personne et va jusqu'à investir dans trois stylos. Il m'aurait demandé je lui aurait cédé quelques plumes.

Ce libraire est assez visionnaire pour avoir stocké autant d'exemplaires pour lui tout seul  quand les autres en écoulent quelques uns à grand peine. C'est même deux heures de route qu'a fait Simone pour venir chercher son exemplaire depuis Sarreguemines, venant de la Lorraine avec ses sabots. T' inquiètes pas Simone, moi je conduis, toi tu klaxonnes. Au retour on passera chez Lucette et tu lui diras que toi t'as une invitation à l' Élysée pour 2018. Elle en sera verte et votera TAUBIRA, une voix de plus que la gauche n'aura pas. En plus lire ou conduire , il faut choisir. Déjà un excès de vitesse à l'aller, un PV pour dépassement de stationnement, il faudrait pas qu'au retour tu sois verbalisée pour "livre à l'oreille en conduisant". C'était quand même plus simple de suivre les conseils et de  pré-commander sur les sites recommandés: Amazon, Decitre, Fnac, Glose, I-Tunes et Kobo. C'est pour gonfler les chiffres  mais rien n'oblige à confirmer et à acheter.

La rumeur qui circule sur le net et autour des machines à café selon laquelle plus de 100. ooo exemplaires auraient été commandés par un pays étranger pour les élèves du primaire qui auront au programme : l'histoire de France  de 2207 à 2012,  n'a pas été vérifiée. Cette vente rafale est à prendre avec des pincettes  (Attention l'excès de sucre est néfaste pour la santé) . 

APPEL DIRECT À MONSIEUR URVOAS POUR JACQUELINE SAUVAGE

Monsieur le Ministre de la Justice, garde des Sceaux, 

Rien ne semble noircir votre passé. La rumeur veut que la fonction fait "prendre le melon" et les gens ne  croient plus en l'honnêteté des élus. Trop de faits prouvent malheureusement que c'est à raison.

Réformez avec conviction et sans arrière pensée ni ambition personnelle et c'est alors que vous serez légitimé par les canetons.

VOUS N'IGNOREZ PAS LE TRISTE SORT de MADAME JACQUELINE SAUVAGE. SA VIE SUR TERRE A ÉTÉ UN ENFER, QUE LA "JUSTICE" DES HOMMES VEUT PROLONGER ENCORE. VOUS N'AVEZ PAS LE POUVOIR DE FAIRE CE QUE SEUL M. HOLLANDE PEUT.

MAIS VOUS AVEZ LE DEVOIR MORAL DE LE CONSEILLER DANS SA DÉCISION.

UNE PÉTITION DEMANDANT SA GRÂCE A DÉJÀ RECUEILLI 400 000 SOUTIENS.

Il ne s'agit pas d'un acte de MONARQUE que d'écouter et d'entendre son peuple. Il s'agit d'HUMANISME et de SAGESSE. La solution "Ponce Pilate" est plus facile mais moins courageuse.

La grâce accordée par Sarkozy à MARCHIANI, Préfet de surcroît  était un passe droit et n'a pas été approuvé par le peuple souverain. Il n'y aura que des politiciens pour faire l'amalgame mais les canetons feront la différence entre le politique et le politicien. 

La période des vœux touche à sa fin. Que celui là soit exaucé. Elle a déjà purgé sa peine.

AGENCES DE NOTATION...

Hier matin BFMTV ouvrait avec la grève des taxis, les séries catastrophes et le sous titre concernant la bourse : "MARDI NOIR".

Mais les temps sont capricieux et madame soleil ne fait plus la pluie et le beau temps. La seule chose qui va bien c'est la vente du bouquin de Sarkozy. Tous les  "micro-trotoirisés" sont du même avis : Ils vont le lire, c'est sûr. Mais curieusement personne ne l'a en main  et personne ne dit "je vais l'acheter." Mais la mission est accomplie et la publicité faite. Pas un pour dire: " je l'ai lu" et un seul pour affirmer : "je l'ai écris en trois ans" et la page 73 qui confond OBAMA et Mc CAIN ? Il l'a écrite mais ne l'a pas lue?

Une agence de notation, qui n'a aucun pouvoir, aucune fonction autre que faire du pognon en manipulant l'opinion, comme le font les instituts de sondage,  et la crise s'aggrave.

La grippe aviaire touche quelques élevages et ce sont tous les canetons du Sud Ouest qui passent au broyeur.

Nous sommes contrôlés, suivis, tracés, géolocalisés et j'en passe mais on ne sait même pas combien nous sommes.

Pire que tout, l'administration elle même ne connait pas le nombre de ses employés. Ils sont nombreux que personne n'a jamais vus, comme le dénonce SAUREL à la mairie de Montpellier, et c'est le tollé des syndiqués sinistrés: Si en plus d'être payés il faut aller travailler, ce sera la grève généralisée. À défaut de pouvoir compter les employés, on pourrait peut-être compter les bulletins de paye. Cela donnerait une "approximation".

C'est curieux en plus cette maladie qu'ils ont presque tous: l'agoraphobie qui les oblige à se cacher avec pour consigne "ne pas déranger" Retournez le panneau et sur la face cachée vous lirez "En réunion" et s'il n'y a aucun panneau c'est qu'ils sont "en récupération".

Aucun critère ne permet de les "évaluer" hormis les relations et les coups de piston. Eux par contre savent évaluer les autres, ceux qui sont en bas de l'échelle. Il ont les qualités requises:  avoir du recul  par rapport au boulot et  voir cela d'en haut.

Un travailleur, dix observateurs et qui donnent des leçons.Pourtant on pourrait aussi trouver des critères pour eux.

Les institutrices qui sont en début de chaîne ont un rôle essentiel. Si les enfants d'une classe donnée finissent tous avec une bonne instruction, ce n'est pas le ministre qui doit être récompensé.

Dans le secteur privé après une intervention une enquête de satisfaction est faite et les réponses conditionnent la rémunération. Dans l'administration, c'est plutôt l'inverse . Les mieux payés sont "invisibles". Ils sont là souvent par "relation".

Sarkozy voulait détecter les délinquants dès la naissance. Ceux qui sont promus à une grande carrière à l'abri des "manants" devraient aussi être détectés très tôt: "Les meilleurs à la récréation pour jouer à cache-cache seront de grands serviteurs de la nation."

Et les juges dont les décisions sont retoquées en appel ou en cassation sont sans doute les meilleurs.