cccotri

ccotri1

cccotri2

ccotri3

CROIRE CERTAINES INFORMATIONS EST UN FACTEUR D' INTOXICATION . LIRE PEUT TUER.

Les habitants du canton d' OSSUN viennent de recevoir le n° 19 du journal d'information sur les déchets ménagers, édité par la CCCO, en attendant sa fusion.

C'est donc à mi janvier que nous sommes informés qu'à compter du 1° janvier 2016 la décharge de Bénac ferme ses portes. Si gérer c'est prévoir, alors toutes nos félicitations aux informateurs dont le talent d'anticipation laisse rêveur. Il serait alors plus juste de dire qu'elle a fermé ses portes depuis le 1° Janvier et que les déchets du Département sont traités  sur le 31 et le 82, sans que l'ont nous dise s'ils sont enfouis ou incinérés. Ils doivent pourtant les avoir suivis à la trace pour savoir qu'ils feront 1 000 000 de kilomètres par an. Comme se sera un aller simple pour les déchets ce seront alors 2 000 0000 de kilomètres par an parcourus par les camions et les chauffeurs, si leur retour est prévu. Espérons que oui, car si à chaque voyage on enfouit ou incinère camions et chauffeurs, cela coûtera plus cher encore, même si le volume des chômeurs diminuera très vite. Rien que pour notre canton on nous dit que 2 600 tonnes sont concernées et une estimation d' augmentation MINIMUM de 6% de la Taxe d' Enlèvement des Ordures Ménagères. (TEOM) est déjà prévue.

Pour réaffirmer sa mauvaise foi le président de la CCCO met sur le dos de l'annulation de l'UTV de Bordères sur échez la nécessite du transport des déchets alors que la fermeture du Bécut était prévue pour  l'an ...2002., il y a 14 ans à peine... alors que l'UTV en 2015 n'était encore qu'un projet. Mais pour ce qui est de l'information, soyez rassuré. Nous vous faisons confiance pour ce qui est du service du minimum et des indemnités au maximum.

Poursuivons dans l'information de l'intoxication de nos déchets. Une seule solution nous est offerte. Réduction de la production.

N'imaginez pas comme certains que nos élus régionaux iront aux réunions de la région au volant des camions. N'imaginez pas non plus que la diminution des "emballages" serait envisageable. Il y a des normes à respecter: Un kilo d'emballage par gramme de consommable.  Sinon c'est la mort des déchets et de ceux qui en tirent profit. N'allez pas non plus croire que si vous jetez moins vous paierez moins, ni que le mode de calcul de la fameuse TEOM pourrait être modifié, uniformisé ou réformé. La taxe est calculée selon le montant de l'impôt foncier, sauf le train perpétuel des exceptions qui ne s'arrête jamais, comme notre malheur. Rappelons que l'impôt foncier est dû par le propriétaire ou l' usufruitier et récupérables sur les locataires selon certains critères.Un immeuble disposant d'un incinérateur privé peut même en être dispensé.

 Au final, une personne seule qui vit dans une maison dont la taxe foncière est élevée, même si elle ne jette presque rien, paiera  un maximum quand une famille nombreuse dont la taxe foncière n'a pas été revue faute de travaux déclarés ne paiera presque rien et touchera des aides de la CAF et autres. C'est ce qui s'appelle "les déchets ménagers à la proportionnelle: plus tu triches, moins du paies"

Le caneton ira quand même rechercher dans les "directives européennes" si cette facturation "forfaitaire" est légale, ce qui parait bien étonnant. Nous nous habituons de moins à moins à cette Europe qui est responsable de tous nos malheurs, mais que la France ne suit pas lorsque c'est le consommateur qui en tirerait  avantage. Elle est à ce titre régulièrement et lourdement condamnée, mais là encore, le plus souvent, cela échappe aux médias. Alors utilisons les réseaux sociaux, comme nos notables utilisaient leurs réseaux "secrets" et sont aujourd'hui pris au dépourvu, ne pouvant arrêter une machine qu'il ne maîtrisent pas, même s'ils veulent tirer prétexte de l'apologie du terrorisme pour l'interdire. Il faut alors interdire les "réunions", les téléphones, les transports (il peut y avoir des armes) et les déplacements.Et pourquoi la vie tout simplement, puisqu'on n'en sort jamais vivant .

Avant de partir en campagne en "manque de français" le candidatbis de la droite dont le pendant à gauche serait Cambadélice commence son "changement de cap" en allant à Abou Dhabi. ( acheter une veste en solde ou d'autres habits ?) Tout ça finira au Cap Nègre par manque de voix.) et à Cayenne pour TAUBIRA.

Les deux pages intérieures mériteraient d'être éditées au guide Michelin. L'œuvre finira aux archives de la Bibliothèque Nationale de France. On attend avec appétit le numéro spécial dédicacé par l'auteur: "LA C.C.C.O. pour les nuls". Pour sûr, nous ne resterons pas sur notre faim tant il sera d'esprit sain. Suivez bien les recommandations et la leçon de Science et Vie qui vous sont faites.

• Faites la liste avant les courses. Sinon, gardez le ticket de caisse et vous aurez la liste de vos courses toute faite.

• Dans les placards et le  frigo rangez devant les produits à manger en priorité. Si vous avez les moyens de vous offrir un réfrigérateur au lieu d'un frigo, faites pareil. Un jour peut-être un con aura l'idée de foutre une autre porte à l'arrière et d'inventer le frigidaire: une sorte de frigo réfrigérant que l'on rempli par l' arrière pour que les produits anciens soient devant. Mangez dans l'ordre: si vous avez envie de dattes et que devant c'est de la daube: adoubez la.

• Toujours à propos des dates, faites attention. Si elle est dépassée ne jetez pas. Vous pouvez revendre à votre voisin, à prix coûtant, pour ne pas être accusé de prise illégale de bénéfice.

• Dosez les aliments au plus près, même si vous vous avez le bras long. N'allez pas faire votre mayonnaise à Toulouse si vous habitez du côté d' Orincles, Layrisse ou  Pouyferré.

• Soyez optimistes devant le placard vide,en vous persuadant que vous avez de beaux restes.Remplacez le POULET  LOUÉ par la STEACK  COUÉ

• Cuisinez au bruit du frigo et s'il est vide allez sur youtube écouter "Besoin de rien, envie de toit"

• Congelez tout, tout le temps et  par tout temps. Pendant ce temps vous oublierez que vous avez faim.

• Le meilleur déchet est celui que produit votre voisin. N'achetez rien. Quand le voisin sort la poubelle, mangez ses restes. Sans courir et sans cabas vous allez vous en mettre plein les poches. N'enlevez pas le pantalon ... pour la réutilisation (des poches bien sûr, et sans rien débourser).

• Évitez les jetables. Faites comme MACRON. Laissez pousser la barbe et prenez des rasoirs rechargeables qui marchent à la wonder, comme les tapis. Une fois le coup de com  assuré, attirant à vous toutes les reines, vous pouvez à nouveau vous raser.

• Faites raccorder votre robinet directement des vignes. Récupérez l'eau de pluie et transvasez là dans une bouteille vide, si vous avez des invités. Pour les conditionner, buvez, dansez et chantez autour de la poubelle: "Badoit, serres les poings et Badoit , contre ceux qui veulent... t'empêcher d'être heureux."

• Choisissez les bons formats. Les gros petits pois en fût de 200 litres sont plus économiques. En plus avec un seul vous pouvez faire au moins trois repas. Consommez " fûté". Le reste on s'en fout.

• Ayez du toupet, faites votre votre trou sans toutpret.

Respecter toutes les procédures est parfois compliqué. C'est un peu comme vouloir randonner quand on est assigné à résidence. Alors n'appliquez pas tous ces bons conseils si vous voulez être des "pionniers du canton" au lieu d'en être de simple pions. Les endroits "fréquentables du Canton sont en page 4.  La publicité des commerçants responsables sera "floquée" aux couleurs de la CCCO et entièrement subventionnée par des fonds publics, prélevés sur les fonds privés des canetons. Vous pourrez même y ajouter un autocollant STOP PUB pour personnaliser votre gobelet réutilisable et si vous êtes commerçants et n'avez pas été contactés,non sélectionnés ou oubliés, n'hésitez pas, comme le dépliant que nous avons financé vous y invite, à appeler aux numéros indiqués et surtout à envoyer des courriels et courriers à vos élus, aux administrations et au caneton: canton-ossun@orange.fr

Certains commerçants ont déjà fait part de leur étonnement et de leur insatisfaction devant ce qui ressemble fort à de la publicité déguisée, sans contrefaçon ni contrepartie cela va de soi.

Je passe du coq à l'âne, mais quand j'en ai parlé à mon cheval et que je lui ai dit "reste au box"  il m'a répondu: "henni soit qui mal y pense. Je suis pas assez bête pour bouffer du foin". 

Pour continuer sur quelques informations qui ont du échapper aux "informateurs"  le caneton vous invite à vous rendre sur le site de tout bon service public, comme la Préfecture par exemple qu'on ne peut soupçonner de vue "électoraliste" et recherchez le texte concernant les impôts locaux 2015 et la TEOM ou REOM qui indique les règles nouvelles pour 2015.( texte du 3 septembre 2015- Direction de l'information légale et administrative)

La TEOM peut être remplacée par une REOM (Redevance au lieu de Taxe) dont le document vous donnera des détails très intéressants concernant les personnes et propriétés concernées et les possibilités de décharge, de réduction voire d' exonération.Le mieux semble t-il est de disposer d'un logement de fonction et de déclarer ne pas l'occuper. Vous avez aussi la bonne solution d'être absent de votre logement plus de trois mois dans l'an , pour cas de force majeure , comme une cure aux Baléares, ou un voyage en Syrie. Si vous avez un "bon copain", un ami "sûr" qui ne vous connaît pas, vous pouvez aussi vous faire héberger gratuitement chez lui, par périodes de trois jours, renouvelables à vie. Des services spécialisés viendront chercher les restes.

C'est curieux quand même cette façon de tenir des informations cachées. Ainsi dans la même dernière réunion de la ccco son maire président à, sur des sujets, critiqué l' État  et son désengagement puis plus tard invité les élus de Juillan qui se plaignaient de "l'enterrement" de leur dossier concernant les handicapés à  demander les aides que l'État octroyait dans ces cas, alors que l'intercommunalité ne pourrait pas faire beaucoup. Heureusement la réactivité de son président actuel peut lui faire dire une chose et son contraire dans la même heure. Cela me fait penser au chef de la ville verte: MAMÈRE de BÈGLES qui à l'Assemblée a été vertement tancé par le premier ministre qui a répondu à la leçon de morale que le premier voulait lui donner: "VOUS NE COMPRENEZ RIEN, NI À LA FRANCE, NI À LA GAUCHE". Et pan sur le filtre à particules, naturellement poilu du maire poilant. (Même si: "Vous ne comprenez rien à la France",  aurait suffit pour ne pas parler d'un lointain passé et d'un concept dépassé tant on sait que pour faire du social il faut d'abord disposer du capital)

Ce sont les mêmes qui vivaient de leur emploi à " l'arsenal " et  défilaient en hurlant: "de l'argent pour les écoles, pas pour la guerre" avant de constater qu'à l'époque on construisait les écoles avec l'argent de la vente des canons.   

Que peut-on dire d'autre quand on voit les primes aux voyous, la prison pour des gens qui veulent juste manger, des militaires mobilisés pour garder des maisons sans raison  véritable, comme c'était le cas à LATCHÉ il y a 35 ans ,et un couple de retraités de 73 et 69 ans dans les LANDES, mettre fin à leurs jours le soir du 30 décembre,  dans leur maison vendue aux enchères pour une dette de 71 000 €. Quelques médicaments plus tard et les veines tranchées ils ont été retrouvés le 12 janvier seulement pendant que la France était  encore CHARLIE. Envoyez leur un dessin avec les vœux de bonne année, à la mairie de Uchacq-et-Prentis qui fera suivre au PARADIS par jet privé. (Ne mettez pas de timbre, ils ont déjà payé)