VOUS ÊTES ASSEZ BÊTES POUR CROIRE QU'IL Y A ENCORE DES "RESPONSABLES?"  

Il va falloir s'habituer à vivre dans le monde virtuel de nos lendemains. On va pouvoir se gratter pendant de nombreuses années tant les puces vont proliférer.

Tout  virtuel, tout télé, même les téléréalités... Terminés les vieux, vive la télé vieillesse, terme d'une naissance virtuelle, une longue vie de télé travail , et une autodestruction, aboutissement ultime d'une vie télé surveillée et de l' obsolescence programmée.

De "responsables" mais "non coupables" le chemin était tracé." Non coupables mais non capables" et maintenant "non capables, mais irresponsables."

Fini le temps où l'on faisait l'expérience d'images subliminales, la Madonne et une croix gommée ?

Et pourquoi pas une image de "remerciements aux nouveaux adhérents de "Les Républicains" en pleine émission de téléshopping et d'une NARDI fort marrie, qui n'est pas aux anges quand elle se voit  vendre le mixage d'idées partisanes. 

Les recherches seront longues et difficiles, mais la France fera tout pour franchir les frontières de la virtualité et punir sévèrement ces personnages en voie de radicalisation qui comme chacun sait, sont maîtres de la communication dont la télévision n'est aujourd'hui qu'une minuscule fenêtre.

Déléguer , diluer, sous traiter, recycler, encaisser. Le tour est joué.  Une occasion d'apprendre que TF1 n'a aucun lien avec les images diffusées sur sa chaîne. Nicolas SARKOZY recevait certes ce samedi 9 janvier les nouveaux adhérents à jour du paiement de la redevance télévision. Il faut rechercher du côté de Puremedias.com et de ses liens avec Globecast qui elle même travaille pour une régie qui... et l'émission est finie.

Vous savez où adhérer pour être télé remerciés. C'est pour cela sans doute que les morpions adhèrent aux parties.

À l'heure où tout est  minuté, secondé plutôt, moultes fois vérifié, ce ne sont pas des images subli-minables qui échapperaient aux contrôles, surtout d'émissions qui ne seraient pas en direct immédiat.

C'est comme si tout à coup la salle de réunion de la CCCO avait des tables en trop et qu'elle déciderait en cours de partie de partager du personnel avec une autre intercommunalité pour mettre les décideurs devant un fait accompli. Cela pose quand même la question de savoir comment cela pouvait fonctionner avant. Dire à une personne : on double ton travail dans le même temps, c'est un peu suggérer qu'elle se reposait avant la moitié du temps. Mais comme chantait Salvador: " Le travail, c'est la santé. Rien faire c'est la conserver."

nardiREP

SalleCCCO

Que rajouter d'intéressant si ce n'est que justement l'objectif des adhérents  de "Les Républicains" s'il n'est pas atteint, le sera sans doute demain. C'est important pour les cotisations, mais ce sont surtout les gros dons qui feront les plus  gros dindons. Après le refus de la première adjointe à Bordeaux de prendre le morceau empoisonné de n° 2 en remplacement de NKM derrière Sarkozy c'est Lydia GUIROUS qui a décliné l'offre de déléguée aux nouveaux adhérents. Il est des postes comme ça qui ne sont pas toujours bons à prendre. C'est comme les All Blacks: c'est devant la télé qu'ils sont bons à prendre, mais c'est sur le terrain que le match se joue... 

JUPPÉ de son côté, s'il doit compter sur les ventes de son livre "POUR UN ÉTAT FORT" va devoir espérer qu'il soit mis en rayon avant la fin des élections. Ça manque d'action chez les imprimeurs. Les graveurs sur pierre ont encore un bel avenir devant eux. La France est là et ne les plaquera pas.

C'est le cas de la jeune policière de 20 ans à peine. Clarissa Jean-PHILIPPE dessinait un "constat d'accident" au mauvais endroit au mauvais moment. Son nom est tout à coup revenu à ceux qui ne connaissaient que des caricaturistes qui ont vécu quatre fois plus longtemps et sans doute moins chichement. Ce rattrapage ne vaut pas à mes yeux pour réparation.

Quant un notable meurt c'est une stupeur, quand ce sont des pauvres gens c'est un léger tremblement.  À l'heure de l' homélie, les bras m'en tombent, comme ceux d' Amélie. 

Attendons l'avenir proche pour voir si TAUBIRA se décide à rejoindre CAYENNE, laissant le logement de son ministère et le logement qu'elle a préféré confier à d'autres la négociation de la location et de son petit prix. Avec tous les cailloux que les condamnés français sont allé casser là bas ce n'est que justice qu'elle puisse profiter du sable chaud qu'il y ont laissé avec leur peau.

Si j'ai bien compris BERNARDO, c'est ZORRO qui devrait entrer au ministère. Mais je me méfie de ce porte parole: il s'y entend bien, mais ne nous dit pas tout...