À LA UNE DU PETIT JOURNAL

Le petit Journal des Hautes Pyrénées change de responsable de rédaction pour son édition des Hautes Pyrénées.  C'est AURÉLIE CAPDEVIELLE qui animera l'équipe des correspondants que vous pouvez rejoindre si vous avez envie de participer à l'actualité en toute liberté.

CONTACT: 06 41 22 48 23 aclepetitjournal@gmail.com

Outre les vœux de toute l'équipe le dernier numéro 2015  vous donne rendez au 06 janvier 2016 pour son retour en kiosque après la période des fêtes.

Le 07 janvier sera la date de la première des dernières réunions de la CCCOssun, publique  bien entendu. (À qu'elle heure et où ? me demande t-on: Rien ne change : toujours au bâtiment 1 du Téléport, à Juillan, au premier étage: salle du temps perdu et toujours à l'heure INhabituelle de 18 h30).(NDC note du caneton: Pour une fois depuis longtemps que le premier jeudi du mois tombe le lendemain du premier mercredi, l'occasion est rêvée de ne pas se priver d'un débat public) Un pas de plus vers la Grande Finale et la retraite méritée des équipiers les plus usés. Fin de capitanat, mais il faut savourer le vin jusqu'à la lie. Ce ne vaut pas pour "capitulat" ni tout à fait encore pour l' heure de l'HALLALI. L'espérance est là, l'expérience arrive. Les ouailles du canton d'Ossun réussiront elles aussi bien que les oies du Capitole. C'est incertain à l'heure du tout numérique, de l'information qui circule vite et des SMS et emails: Sitôt envoyés, sitôt arrivés. Les interceptions deviennent exceptions.

Dans ce dernier numéro, vous pourrez "vivre" votre département: L'aide de Tarbes au TPR en cadeau de Noël, la grippe aviaire à OSSUN, la grogne légitime des vrais agriculteurs, la veille sécuritaire pendant les fêtes, l'opération "Jeunesse Citoyenne" lancée par notre Préfète, et une avalanche (d'informations) à consommer sans risque d'intoxication, donc sans modération.

ndc: Si vous allez à la Préfecture outre l'accueil traditionnel vous serez aidés par un jeune homme qui à choisi de répondre présent à l'appel de la République et d'effectuer un service "d'action civile" qui est une très bonne action. Le service militaire ne correspond plus aux besoins. On y apprenait à fabriquer des explosifs et autres poisons et à manier les armes. Force est de constater que cela se fait très bien ailleurs. L'armée est affaire de professionnels par contre l'aide directe aux citoyens, perdus dans les méandres d'une Administration qui ne cesse de compliquer ses simplifications est une excellente chose. Et soyez tolérants avec ces jeunes qui vous aiderons sans avoir la prétention de tout connaître et demandent aussi à apprendre.

UnePJ2312

CYBER KÄRCHER

Les ANONYMOUS déclarent la guerre à DAECH. Bien entendu , dans ce monde numérique, les "AUTORITÉS", puisque c'est le terme consacré démentent l'éventualité d'une CYBER CONTRE ATTAQUE... C'est comme le nuage de Tchernobyl. Dès la vue du panneau " HALT, FRANÇOUSE FRONTER", il a stoppé net.

Et les stocks de vaccins contre le virus H1N1V1 de la grippe aviaire, c'était pour donner un petit boulot aux grands labos. La contagion et la transmission à l'homme ne sont pas possibles.

Et puis viendra l'heure du bilan. La dèche de DAECH et de son État Islamique fantôme. Le voile tombera et des visages inattendus seront enfin reconnus pour leur juste valeur.

anonymous

IL RÊVAIT D'UN AUTRE MONDE... OÙ LA TERRE SERAIT RONDE...

Le s(p)ort s'acharne sur les verts et sur leur planète qui vire au bleu. PLATOCHE ne peut pas saisir le tribunal des sports. Il tourne en rond. Cette saisine serait une activité liée aux foot et la sanction lui interdit cette action. C'est à devenir FOU à perdre la raison et finir  "perdu de vue" comme Affle Flou. " FIFA la modificassion dé la constitucion. 

CONSOMMATION EN BERNE EN NOVEMBRE.

La baisse de 1,1% ne concerne heureusement que la consommation des seuls ménages, et n'est qu'une moyenne. Globalement les chiffres sont meilleurs si l'on fait la moyenne avec l'augmentation des richesses des 10% les plus riches de la planète. Et si l'on prenait en compte la hausse des impôts qui remplit les caisses de l'État, qui sont un peu celles des canetons, le solde cette fois est positif.

C'est une notion que nos politichiens n'expliquent pas assez aux deschiens: Plus les impôts et les indemnités des élus augmentent, plus les SDF sont riches. C'est MATHÉMATIQUE.

VENTE AU DÉTAIL

Yassin SALHI que l'on qualifiait de terroriste sort propre d'une affaire de coupeur de tête et de selfie. On le croyait dans de sales draps. Il est Vanné mais au Paradis.

Yassin Salhi

DERNIER JOUR POUR PRÉPARER  NOËL 2015.

Ce devrait être un NOËL au balcon. Il ne faut pas grand chose: Un SAPIN, LES BOULES et  une GUIRLANDE. Si en plus vous avez la chance d'avoir une dinde, tant mieux.

Dernier jour au turbin et demain sera la journée des chérubins et du petit papa Noël.

Demain: le menu.

noëlbalcon

REVERS DE PALME

Le caneton s'étonnait du revirement soudain de la déclaration de notre Président qui devant le Congrès parlait au nom du peuple qu'il représente, par la volonté de ce dernier, et s'adressait devant le monde entier.

Comment ne pas croire en la déclaration de Mme TAUBIRA qui depuis l' Algérie plus tout à fait française, donnait le tempo d'une valls à deux temps beaucoup plus troublante. Il s' agissait d'une plaisanterie de bon goût, mais finalement le président n'a pas changé de position quant à la modification de la constitution et la déchéance de nationalité dans certains cas. Et voilà qu'on l'accuse aussitôt d'appliquer des idées de droite, voire d'extrême droite. Peut être a t 'il compris que le bon cap que les canetons attendent, c'est l'arrivée à bon port. Ils se foutent complètement de l'embarcation. Il vaut mieux arriver en pédalo que partir en Titanic et couler à pic.

Reste que le désordre de la maison France ferait presque regretter le temps où Madame CLAUDE valait autant que la dame de FONTENAY qui s'en allait pisser dans un seau à champagne. La France vaut sans doute mieux que ces miss là. Dans une équipe, il faut une cohésion et une addition de compétences.

Les canetons ne sont pas des distributeurs de pognon pour incapables qui ne veulent qu'une rente de situation. Continuer avec une équipe qui part en ordre dispersé mènera tout le monde au front.

Effectivement, au vu de ses actions, de ses déclarations et de son bilan, la question ne se pose pas de son départ du gouvernement: C'est la seule solution qui s'impose.

Ras la casquette des juridictions d'exceptions pour ceux qui votent les lois mais s'en exemptent et d'une justice dont les carrières des gens qui sont en charge de la rendre sont nommés par un ministre obligatoirement orienté "politiciennement". Aux États-Unis les "shérifs" sont élus par le peuple, au point qu'on arrive parfois à se poser la question concernant des gens qui se font eux mêmes justice. Aux assises au moins il y aura des canetons de tous bords dans le jury. La justice par le peuple et non au nom du peuple quand il n'a pas droit de regard dans les affaires qui le concernent pourtant.