RIEN N' ARRÊTERA LA "TRANCHÉE RÉPUBLICAINE"

18 - 12: Cela renverra certains au ... 20 05...1973 jour où l'Ours Tarbais nommé STADO bouffait de la vache dacquoise sur ce score là, devenant ainsi CHAMPION DE FRANCE DE RUGBY À XV. D'abord la dacquoise eut l'œil noir, puis elle devint folle. Le caneton aura une pensée pour Adrianna puisque cela fait 42 (ans déjà) et Karembeu, ça compte. Mais en 2015, c'est Casimir qui se met  au vert pelouse ou  vert canard et revisite sa formule du WOOGI BOULGA, à la sauce présidentielle. La traditionnelle ne fait plus recette. Les canetons la boudent et la trouvent  primaire.

Le Front, le Barrage, l' Affront Républicain est toujours là. C'est maintenant dans une tranchée républicaine que les répubicains radicalistes sociaux doivent se retrancher. Finis les baillons, ils sortent les baïonnettes.

La DROITE et la GAUCHE ont échoué: VIVE LA DROI-CHE.

En ce 18 12 les régions qui n'ont pas changé se sont effectivement divisées au moment d'élire les premiers Présidents de Régions. Des triangulaires à couteaux tirés qui conforte le caneton quand il vous prédisait de l'animation, mais elle sera à son maximum le 04 janvier 2016 pour les élections des régions "fusionnées", jour de grandes effusions selon nostracanardus.

Aujourd'hui ce ne sont que les préparations. Le poids des photos sera plus frappant que le choc des maux.

Que restera t-il des alliances des primates et des sondages quand Macronneries et Raffarinades auront pris la valse. Fusionnées dans un  grand ministère de la "vision claire"  le produit miracle sortira des macroraffineries. Demain le changement sera possible avec ce nouveau carburant vert, comme l'eau de l'amer.

express

france sauvée

macroraffineries

sondage181215

consoleil

quinquennat