LE SECOND TOUR EST FINI. LE TROISIÈME SE PRÉPARE DÉJÀ.

Les médias nous ont pour le moins abreuvés de sondage. Pendant ce temps là, rien ne c'est passé en France et dans le monde ou presque. On sait à peine quand sera NOËL. En fin d'année probablement. Il faudra regarder de près le calendrier de l'après.

Six régions sont inchangées: PARIS, ORLÉANS, RENNES, MARSEILLE, AJACCIO, et NANTES.

STRASBOURG, LYON, LILLE et BORDEAUX seront les capitales définies de régions qui fusionnent mais dont le siège est assis.

Restent la NORMANDIE dont la capitale provisoire est ROUEN, mais pourra être CAEN, La BOURGOGNE FRANCHE COMTÉ: DIJON d'abord et peut-être BESANÇON et LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRÉNÉES avec TOULOUSE mais peut-être MONTPELLIER.

Celles qui ne changent pas se réuniront dès le 18 décembre et les sept autres naîtront véritablement le  1° janvier, première réunion le 04 janvier 2016 et le choix du nom avant le 1° juillet 2016.

Le respect de la non communication des résultats avant 20 heures sera respectée par le caneton. 

Un caneton Belge est chargé de la communication par anticipation. Une plume d'or lui est décernée.

Veuillez patienter... On vous y a habitués maintenant...


Presse Républicaine Générale

PATIENTEZ....

LE CANETON OCCITAN COMMUNIQUERA EN PRIORITÉ LES RÉSULTAS DE LA RÉGION...

LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRÉNÉES...


Le dernier qui parle a t-il toujours raison ?

LES SONDAGES DISENT OUI...

43+35 22=100

100FLOP

Le FN ne Gagne donc aucune Présidence de Région et pas LRMP

La droite paye son incapacité à se (re)construire. Reste à espérer que nous ne  serons pas encore les laissés pour compte d' une grande région et que sa capitale sera bien toulousaine compte tenu des compétences qu'elles auront.

Une fois encore , malgré tous les évènements, il a fallu que le second tour réveille, mais demain?

Une présidence FN est peu probable, car il faudrait (comme déjà écrit) qu'un gouvernement soit constituable, avant même d'être constitué.

C'est maintenant que la peur va gagner les canetons si la course à la présidentielle divise encore. 

Nous sommes, c'est certain le croupion de cette région. Si maintenant nous ne sommes pas capables de faire une grande intercommunalité qui pèse , nous serons condamnés à voir TOULOUSE et MONTPELLIER se disputer  le gâteau.

Des personnes ont gagné des postes que d'autres n'occuperont pas. C'est la seule certitude. Mais y a t-il un programme qui a gagné et fait adhérer les canetons. La réponse est certainement NON.  Quand le seul projet consiste à diviser, à faire peur, mais à ne rien changer alors oui, on peut avoir mal et avoir peur: Peur de ses dirigeants vides de projets et mal à la FRANCE.


Dans l'immédiat demain il va falloir reprendre le Train-Train, le chemin du turbin, pour ceux qui en ont:

Gardien de musée, Garagiste, travail d'équipe, l'attente de la prime,  tout  en profitant des avantages que l'on nous offre, nantis que nous sommes.

Gardien musée

GARAGISTE

pinel

pinel2

duflotpinel

rachid

prime

Même plus besoin de banques, c'est ringard les banques. C'est plein de pognon (C'est vrai que certains répondent que c'est celui que les canetons y déposent, mais c'est dépassé.). C'est du crowdfonding qu'il faut faire maintenant. C'est Koi Ça ?  C'est du prêt direct entre particuliers. En plus, Ça rapporte un max, pour peu qu' on te le rende. Les élus n'y ont pas pensé encore, mais pour financer les investissements ils font faire verser leurs indemnités de fonction dans un grand pot commun pour s'autofinancer entre collectivités et baisser les impôts. Ce sera le FONDS SOISSON, grand vase communiquant. Il faudra espérer qu'aucun mauvais soldat n'aura l'idée de le briser sans partager, sinon il devra rendre compte à CLOVIS.

ET SI COLUCHE REVENAIT?  

CapturePrêt d'Union

crowdfundind

voter coluche

Là encore, c'est le concret qui est attendu. On aura tout connu. Le tout bleu, le tout rose, la solitude, la vie commune, mais attendons la suite des mesures et des grandes manœuvres qui déjà se préparent.

Essayons d'abord de passer, sinon de Bonnes Fêtes, au moins des moments plus paisibles que ceux que nous venons de passer en attendant les mauvaises nouvelles qui sont restées dans les placards, mais ne vont pas tarder hélas à s'imposer à tous.